Afin de faire face aux évolutions, tant en termes de technologie que d’augmentation du nombre de clients, Net4All a dû entamer en 2018 de lourds chantiers pour adapter ses infrastructures de virtualisation : VMware et Vcloud (portail self-service donnant accès aux services IAAS).

Pré-étude

Le chantier en question avait pour objectif d’effectuer des montées de version majeures. En raison du nombre important d’éléments composant l’infrastructure VMware, une pré-étude complète a été effectuée pour planifier les montées de version des différents composants. Le tout en limitant au maximum l’impact sur les services.
Les interdépendances entre les différents éléments étant très importantes, la planification a nécessité une grande minutie.

Architecture cible

La pré-étude a mis en lumière un certain nombre d’éléments concernant des pratiques recommandées par VMware ; dès la mise en place de l’architecture, mais dépréciées sur les dernières révisions. Il a donc été nécessaire de « designer » une infrastructure cible, en prenant en compte ces différents éléments afin que les évolutions puissent se faire sans impacter de manière négative les capacités. Capacités fonctionnelles ou en termes de performances. Les procédures de migration ont été également mises en place de manière à conserver les métadonnées enregistrées par la plate-forme.
Planification sur 12 mois
Une fois les étapes de préparation achevées, les lots de travaux ont pu être découpés et planifiés. En tout, c’est une vingtaine de lots qui ont été créés. Afin de respecter les temps de validation, l’ensemble des opérations a été planifié sur plus de 12 mois.

Action !

En suivant le planning établi, les actions ont pu être lancées. En appliquant les délais de prévenance nécessaires, elles ont pu être effectuées sans encombre. Chaque action a ainsi donné lieu à une RFC (Request for change) afin d’évaluer l’ensemble des risques associés et les procédures de repli.

Clôture de chantier

En août 2019, le chantier a pu être clos et les opérations prévues effectuées sans impact sur le service fourni. L’ensemble des machines virtuelles hébergées ont pu être déplacées à chaud durant les opérations, permettant de ne pas créer de Downtime sur le service.
Les impacts sur nos clients ont été minimes, avec des coupures planifiées sur les plateformes d’administration (Vcloud) pendant de très brèves périodes.

Adapter ses infrastructures de virtualisation : Amélioration de service et meilleure UX

Les mise à jour concernant Vcloud ont permis une amélioration de service notable. Par ailleurs, les évolutions de Vcloud ont été soumises à plusieurs aléas en terme de développement impactant l’expérience utilisateur. Néanmoins, ce chantier a permis d’éliminer de multiples problématiques récurrentes rencontrées par les utilisateurs.

Cadwal Assémat
Cadwal Assémat
Chargé Marketing et Communication