Commençons par le commencement : quel est ton poste au sein de Net4All et en quoi consiste-il ? 

 

Tout comme Guillaume, Kévin et Frédéric, je suis également Administrateur système Linux.
Il s’agit d’un poste d’ingénierie où l’on fournit une expertise sur des technologies Linux et réseau. C’est un métier exigeant qui demande beaucoup de rigueur et d’investissement.

Ce travail consiste en la gestion d’un parc informatique des serveurs Linux avec également la tenue de notre réseau interne et client. C’est beaucoup de responsabilités dans la mesure ou une mauvaise action de notre part peut entrainer toute l’infrastructure et avoir un impact sur un ou plusieurs clients.

Ce poste est séparé en deux thématiques qui sont le « Build » et le « Run ».

Le premier consiste à monter des infrastructures pour des clients tout en comprenant leurs besoins afin de leur apporter les conseils nécessaires au bon fonctionnement futur. Cette partie consiste également à apporter de l’amélioration continue d’un point de vue sécurité et nouveautés.
Quant au second, il s’agit du maintien des infrastructures des clients et le support des requêtes émises par ces derniers.

 

Comment en es-tu arrivé là ? Depuis combien de temps exerces-tu ce métier ?

 

Tout a commencé très vite dans la mesure où j’ai toujours été très curieux vis-à-vis de l’informatique. A 8 ans, je débuggais les ordinateurs de mes parents et de mon entourage. A 12 ans, j’ai conçu mon premier site web static puis rendu dynamique.

Par la suite, j’ai intégré un apprentissage en informatique par voie généraliste ainsi que ma maturité professionnelle en parallèle. Cet apprentissage a d’ailleurs eu lieu chez Net4All. Je n’étais alors pas encore au pôle Linux, mais au support technique.

Grâce à ce dernier, j’ai pu acquérir ma polyvalence actuelle en touchant à un grand nombre de systèmes différents (Windows, Linux, réseau, parcs informatiques clients ou de serveurs…).

Avec tout ceci, cela fait maintenant 5 ans que je travaille chez Net4All.

 

Qu’est-ce qu’une journée type pour toi ?

 

Une journée type en « Build », c’est avant tout aller chercher les projets disponibles par ordre de priorité, et traiter les suivants dans le PIPE (pipeline).

Il y a aussi en parallèle un côté relationnel, qui passe à travers nos prises de contacts avec les clients pour que nos prestations soient en accord total, non pas uniquement avec ses envies, mais également ses besoins, nos capacités et les bonnes pratiques qu’il est essentiel de respecter.

Si certains projets se ressemblent ou que nous sommes à l’aise avec certains types de technologies, dans l’ensemble, tout est différent car chaque client à son besoin spécifique que nous cherchons à accomplir au mieux. D’autant que de nombreux projet sur des technologies moins courantes sont créés et permettent une vraie recherche afin de pouvoir comprendre et conseiller le client.

Une journée type « Run », c’est une journée ou je vais chercher un nouveau ticket pour le traiter. Il peut y avoir tout type de demande ou modification. Cela peut nécessiter des actions sur une infrastructure de cloud public pour faire une modification, ou sur l’infrastructure interne

Au fond, la journée type n’en est pas une. Les demandes, problèmes ne sont jamais les mêmes. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous sommes tant à cheval sur notre amélioration continue.

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce métier ?

 

Ce qui me plait le plus dans ce métier, c’est vraiment la communication avec la machine. Au fond, elle ne fait que ce qu’on lui demande de faire. D’autant plus sur du Linux ! On sait exactement ce qu’il se passe, ce qu’elle fait et à quel moment.

Je communique avec ma machine comme je pourrais communiquer avec quelqu’un finalement.
Il y a une certaine logique mathématique derrière un script ou un code ; la manière dont tout est disposé, rangé, fait que même si l’on ne sait pas, on finit toujours pas trouver en cherchant bien.

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de rejoindre Net4All ?

 

Ce qui m’as donné envie de rejoindre Net4All, ce sont les perspectives d’apprentissage qui m’étaient offertes, dans un milieu qui m’intéressait. J’ai constaté très vite que l’on m’offrait de grandes responsabilités.

Même si aujourd’hui j’ai terminé mon apprentissage, j’ai continué chez Net4All car l’entreprise m’offre plus que ce que je pourrais trouver ailleurs.
Tous les jours, je tombe sur une technologie nouvelle ou dont je n’ai pas l’habitude, et ici on a cette possibilité de travailler avec ces choses nouvelles, y amener notre point de vue sur la prise en charge de celle-ci, tous ensemble. C’est ce cumul avec l’esprit d’équipes qui fait que l’on reste, et que l’on a envie de rester.

C’est pourquoi, pour moi la question la plus intéressante n’est pas de savoir pourquoi je suis venu, mais avant tout pourquoi je ne suis pas parti au terme de mon apprentissage.

 

Plus personnellement, qu’aimes-tu ?

 

Avant d’être fou d’informatique, j’étais un grand fan de la nature. J’étais scout et pendant longtemps j’ai fait partie du club alpin. Je faisais de l’alpinisme sur des glaciers, de l’escalade, des randonnées en montagne et du camping, sauvage ou non.

C’est vrai que j’ai un peu mis ça de côté en rentrant dans la vie professionnelle. Mais j’ai néanmoins l’ambition de m’y remettre autant qu’auparavant.

Cadwal Assémat
Cadwal Assémat
Chargé Marketing et Communication